+33 6 72 16 84 02

Comment formuler un objet de mail percutant ?

par | Outils marketing | 1 commentaire

Trop souvent délaissé, l’objet du mail est pourtant un élément essentiel d’une campagne d’emailing. En effet, il s’agit de la deuxième information, après l’expéditeur, dont prend connaissance votre destinataire. L’objet de mail, c’est ce qui va inciter vos cibles à ouvrir votre message et à s’intéresser au contenu. Et plus le titre est pertinent, plus le taux d’ouverture augmente. Autant dire qu’il est indispensable de prendre le temps d’y réfléchir avant de lancer sa campagne. Nous vous livrons quelques conseils pour créer un objet de mail percutant.

 

Objet de mail : faites court !

 

Pour un objet de mail, l’important est d’aller à l’essentiel. Première raison : la longueur visible dépend des boîtes mails. Si vous optez pour un objet mail un peu long, tous vos destinataires ne le verront pas.

Deuxième raison : le fait de limiter le nombre de mots permet de travailler la présentation de son offre afin de la rendre simple et intelligible. Concevoir un objet de mail de prospection n’en sera que plus facile.

Nous vous recommandons donc de formuler un titre de mail de 6 à 7 mots en étant très vigilant sur l’emploi des 2, 3 premiers mots. Ce sont eux qui marquent le plus l’esprit du lecteur.

 

 

 

Alerte aux mots spams dans les objets d’email

 

Une campagne d’emailing qui arrive tout droit dans le dossier spams des destinataires, c’est la hantise de tout responsable marketing. En effet, pour limiter la surcharge des boîtes aux lettres, les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) et les webmails ont mis en place des filtres anti-spams. Ces derniers se déclenchent quand un mot ou une expression particulière figure dans l’objet de l’email. En voici quelques exemples :

  • La gratuité : « gratuit », « accès gratuit » « cadeau », etc.
  • Les offres à ne pas manquer : « offre exceptionnelle », « promotion », « offre spéciale », etc.
  • Les promesses gains rapides et faciles : « gagner de l’agent », « faire de l’argent », « revenu complémentaire », etc.
  • Les crédits : « taux d’intérêt bas », « pourquoi payer plus ? », etc.

Ces spam-words sont donc à proscrire absolument dans vos e-mails de prospection. Autre pratique à éviter : l’excès de ponctuation, la répétition d’un même mot ou encore la forte présence de majuscules.

 

Un objet de mail unique

 

La personnalisation de l’objet du mail est une technique qui attire immédiatement l’attention du destinataire. Elle peut avoir un impact très positif sur votre taux d’ouverture à condition d’être bien paramétrée. Prenez donc le temps de vérifier votre base de données clients et prospects afin d’éviter les erreurs qui discréditeraient votre action.

Envie d’en savoir plus sur l’Inbound Marketing ?

Pour plus d’informations

La personnalisation est même parfois indispensable dans le cadre de certaines campagnes. Pensez à le faire pour vos objets de mails de remerciement.

Lire aussi : Quelles sont les clés d’un emailing B2B performant ?

Donner envie d’en savoir plus

Un bon objet d’email doit être explicite… sans trop en dire. L’objet d’un mail de prospection, par exemple, doit être assez informatif tout en donnant envie de cliquer. Comment ? En utilisant des termes précis. En effet, si l’objet est trop vague et n’évoque pas de sujet particulier, il y a peu de chance qu’il capte l’attention de l’internaute.

La forme interrogative permet aussi d’interpeler la cible sur un besoin précis. Pensez-y pour vos newsletters :

« Besoin de recruter un développeur ? Découvrez nos astuces. »

Même si le « teasing » est un très bon moyen de donner envie de cliquer sur un mail, il est important de tenir sa promesse et d’être honnête sur le contenu. L’image de votre entreprise en dépend.

 

En fonction des cibles, les leviers d’attention peuvent être assez différents. L’AB testing reste l’un des moyens les plus efficaces pour identifier ce qui fonctionne ou non… Après l’analyse des besoins et des attentes de vos clients et prospects. Dans une stratégie de lead nurturing, l’envoi d’emails percutants à votre cible doit permettre de nourrir la réflexion de vos prospects, pour les faire monter en maturité. Tout l’enjeu est de les conforter dans leur décision d’achat. Agence spécialisée dans l’inbound marketing, WebConversion vous accompagne dans la mise en place d’une stratégie d’emailing efficace.

 

 

inbound marketing livre blanc

Vous aimerez aussi :

Inbound Marketing
Top-5-des-erreurs-que-commettent-les-novices-de-l'inbound-marketing
Top 5 des erreurs que commettent les novices de l’inbound marketing

Top 5 des erreurs que commettent les novices de l’inbound marketing

On ne devient pas un as de l’inbound marketing du jour au lendemain. Bien souvent formatés par leurs réflexes de communicants ou de commerciaux, il n’est pas rare que nos clients commettent des erreurs de débutant dans la mise en place de leur stratégie d’inbound marketing. WebConversion vous propose de les passer en revue pour apprendre de ses erreurs et devenir peu à peu un maître jedi de l’inbound marketing !

Inbound Marketing
Sociétés-de-conseil-démarquez-vous-grâce-à-l'inbound-marketing
Sociétés de conseil, pour vous démarquer, misez sur l’inbound marketing !

Sociétés de conseil, pour vous démarquer, misez sur l’inbound marketing !

Le content marketing a le vent en poupe et est utilisé par de plus en plus d’entreprises. Résultat : il devient de plus en plus difficile d’être audible parmi la foule bruyante de contenus. Un des moyens pour parvenir à se faire entendre, tout en offrant de la valeur à son audience, est l’influencer outreach, ou la sensibilisation des influenceurs.

 

CTA-LB-inbound-marketing

LIVRE BLANC

CTA-LB-inbound-marketing