+33 6 72 16 84 02

Le non-respect du RGPD pourrait vous coûter cher en 2020

par Jan 15, 2020Stratégie Marketing0 commentaires

Après avoir (longtemps) fait preuve de patience, la CNIL semble désormais déterminée à faire respecter le RGPD, le Règlement général sur la protection des données. Cases pré-cochées, bouton permettant de refuser le recueil des données enfoui sous des couches de réglages… Les entreprises rusent de nombreuses façons pour obtenir le consentement des internautes quant à la récolte de leurs données personnelles. Jusqu’à présent, la Commission nationale de l’informatique et des libertés s’était contentée de sanctionner de façon symbolique les entreprises dérogeant au RGPD, alors même qu’elle a la possibilité d’imposer des amendes allant jusqu’à 4% du chiffre d’affaires. Face aux abus, la CNIL sonne la fin de la récrée.

Presque 9 sites sur 10 ne respectent pas le RGPD

Plus de 18 mois après son entrée en vigueur, le RGPD est encore loin d’être respecté. Cette réglementation européenne stipule que la récolte et le traitement des données personnelles ne peuvent être effectués sans le consentement libre, explicite et éclairé de l’internaute.  Or, une récente étude réalisée par des chercheurs du MIT estime que plus de 88% des sites internet y dérogent allégrement.

Encore trop de cases pré-cochées

Une majorité de sites internet auraient encore recours aux cases pré-cochées, qui nécessitent une action de l’utilisateur pour retirer son consentement. Problème : cette pratique est strictement interdite par la Cour de Justice de l’Union européenne, pour qui les cases pré-cochées vont à l’encontre de la notion de consentement « libre, spécifique, éclairé et univoque ». A proscrire, donc.

De manière générale, de nombreux sites internet redoublent d’imagination pour faire en sorte que le fait de refuser la collecte de ses données personnelles demande bien plus d’effort que de l’accepter. Ainsi, il n’est pas rare que le bouton « Refuser » soit caché sous des montagnes de textes, peu visible, contrairement au bouton « Accepter », bien mis en évidence et dans les pires des cas, déjà coché.

 

Envie d’en savoir plus sur l’Inbound Marketing ?

Pour plus d’informations

Les recommandations de la CNIL en matière de RGPD

Face aux abus, la CNIL vient de lancer une consultation publique sur son projet de recommandation portant sur le recueil des données personnelles. Son objectif : faire en sorte qu’il soit aussi facile d’accepter un cookie que de le refuser. Les recommandations de la CNIL pour être en conformité avec le RGPD sont les suivantes :

  • La finalité de chaque traceur / cookie doit être formulée de façon intelligible, de sorte que l’internaute sache précisément à quoi il consent, et ce, pour chaque catégorie de données collectées. L’adhésion en une seule fois aux CGU ne suffit donc pas.
  • La liste des responsables du traitement des données doit être accessible au moment du recueil du consentement
  • Accepter ou refuser : l’internaute doit avoir la possibilité de ne pas faire de choix en fermant simplement la fenêtre pop-up. Dans ce cas, il doit temporairement être traité comme quelqu’un ayant refusé de donner son consentement.
  • L’utilisateur doit savoir si son consentement est valable depuis d’autres sites que celui où son consentement vient d’être recueilli
  • Surtout, tout internaute doit avoir la possibilité d’exprimer clairement son consentement, et donc potentiellement de refuser que ses données soient exploitées. Stop à l’enfouissement du bouton « Tout refuser » ! Le refus doit être aussi visible que l’acceptation.
  • Dans le même ordre d’idées, le bouton « Tout accepter » ne doit pas être pré-coché, afin que le consentement soit accordé par un « acte positif clair de l’utilisateur ».
  • L’internaute doit pouvoir retirer son consentement à tout moment. Les règles précédemment énoncées s’appliquent, que l’internaute soit authentifié ou non.
  • La CNIL estime qu’une fois obtenu, le consentement a une durée de validité de 6 mois. Il faut donc vérifier régulièrement que l’utilisateur est toujours d’accord quant à l’utilisation de ses données personnelles.

Pour rappel, les entreprises collectant des données personnelles doivent pouvoir démontrer qu’elles ont bien obtenu le consentement des internautes. En revanche, les cookies qui ont pour seule finalité le fait de faciliter la navigation (choix de la langue, cookies de panier d’achat, d’authentification, ou même cookies propres à la mesure de l’audience), ne requièrent pas de consentement.

Face à ces nouvelles recommandations, les sites internet feraient bien de se mettre en règle. Quant à ceux qui seraient tentés d’essayer de passer entre les mailles du filet, qu’ils se rappellent que la CNIL a déjà infligé une amende record de 50 millions d’euros à Google, pour non respect du RGPD !

Vous aimerez aussi :

Inbound Marketing
Les-5-spécificités-de-l'inbound-marketing-pour-les-éditeurs-de-logiciels
Les 5 spécificités de l’inbound marketing pour les éditeurs de logiciels

Les 5 spécificités de l’inbound marketing pour les éditeurs de logiciels

Une fois l’étape de développement passée, les éditeurs de logiciel ont besoin de générer des nouveaux clients massivement. Pour créer de l’hyper-croissance, ils sont nombreux à adopter une stratégie d’inbound marketing pour faire connaître leur produit et convertir un maximum de leads en clients. Attention cependant : étant donné que les éditeurs de logiciel évoluent dans un environnement particulier, des subtilités dans l’approche inbound marketing existent.
Stratégie Marketing
Comment-rédiger-un-bon-communiqué-de-presse
Comment rédiger un bon communiqué de presse ?

Comment rédiger un bon communiqué de presse ?

Inbound marketing, newsletters, stratégie social media… Ce n’est pas parce que vous avez adopté une stratégie full digital que vous devez délaisser les moyens de communication traditionnels. Le communiqué de presse reste encore un support très intéressant pour crédibiliser votre image et potentiellement bénéficier d’un beau coup de pub en retenant l’attention des journalistes. Comment rédiger un communiqué de presse percutant ? Sur quoi et quand communiquer ? Réponses et marche à suivre.
Inbound Marketing
Top-5-des-erreurs-que-commettent-les-novices-de-l'inbound-marketing
Top 5 des erreurs que commettent les novices de l’inbound marketing

Top 5 des erreurs que commettent les novices de l’inbound marketing

On ne devient pas un as de l’inbound marketing du jour au lendemain. Bien souvent formatés par leurs réflexes de communicants ou de commerciaux, il n’est pas rare que nos clients commettent des erreurs de débutant dans la mise en place de leur stratégie d’inbound marketing. WebConversion vous propose de les passer en revue pour apprendre de ses erreurs et devenir peu à peu un maître jedi de l’inbound marketing !

Envie de générer et transformer plus de Leads ?

Téléchargez gratuitement le Livre blanc

inbound marketing livre blanc

Envie de générer et transformer plus de Leads ?

Téléchargez gratuitement le Livre blanc

inbound marketing livre blanc