0607276998

Le calendrier éditorial, un indispensable pour votre blog B2B ?

par | Content Marketing

Dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing b2b, la gestion d’un blog à destination de vos buyer personas représente un levier performant, mais souvent chronophage. Vous vous êtes fixé un rythme plus ou moins régulier de publication, mais vous n’anticipez pas suffisamment ? Vous vous retrouvez souvent pris de court sans idée de sujet pour votre prochain article, ou en manque de temps pour le rédiger ? Dans cet article, découvrez pourquoi il est important de mettre en place un calendrier éditorial pour votre blog b2b, et la méthode à suivre pour vous lancer.

 

 

Pourquoi établir un calendrier éditorial ?

 

Conserver une ligne éditoriale cohérente pour votre cible

Un blog professionnel B2B va en toute logique traiter de sujets en lien avec votre domaine d’activité et celui de votre cible. Cependant, trouver des idées de sujets peut s’avérer compliqué, surtout après plusieurs mois de publications : vous pouvez avoir l’impression d’avoir déjà fait le tour des thèmes que vous pouviez aborder. Disposer d’un calendrier éditorial vous permet alors d’avoir une vision d’ensemble de ce qui a déjà été traité ou non et ainsi d’appréhender de manière globale votre stratégie de contenus. Si votre blog compte plusieurs catégories, il est intéressant d’analyser combien d’articles sont rattachés à chacune d’elles, afin d’éviter un déséquilibre trop important. Ainsi, le calendrier apportera logique et pertinence à votre ligne éditoriale.

 

Le calendrier éditorial au service de la stratégie SEO

Lorsque vous démarrez l’aventure d’un blog B2B, il est capital d’inclure le SEO dans votre stratégie de contenus. Le SEO reposant sur le long terme, l’utilisation d’un calendrier éditorial est idéale pour planifier vos créations de contenus en fonction des requêtes les plus importantes pour votre cible. Identifiez donc les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner et planifiez la publication d’articles traitant de ces sujets.

 

Centraliser les informations de production de contenu à un seul endroit

Sur le long terme et sans calendrier éditorial, il devient de plus en plus compliqué – voire impossible – de garder une vue d’ensemble sur tous les contenus de votre blog. Le calendrier éditorial vous permet alors de garder une trace des contenus déjà publiés : vous facilitez ainsi la définition de vos futurs sujets. Pour les articles en cours de production, l’utilisation du calendrier facilite le travail collaboratif, permettant à chacun de connaître les prochaines échéances et les personnes impliquées dans la production des contenus.

 

 

Que doit contenir un calendrier éditorial ?

 

Certains éléments sont indispensables pour y voir clair. Il faut avant tout que votre calendrier éditorial contiennent les items dont vous avez besoin pour élaborer votre stratégie inbound marketing. Votre modèle de départ ne doit pas être figé, bien au contraire ! Il est en effet pertinent de le faire évoluer dans le temps, en fonction de vos résultats et besoins. Concernant les informations indispensables à retrouver, figurent notamment :

  • Le titre de l’article, et / ou une référence (un numéro par exemple), afin de retrouver rapidement le contenu et d’être sûr que tout le monde parle bien du même, notamment quand plusieurs sujets relativement proches ont été traités.
  • L’URL de l’article, une fois publié il est toujours pertinent de la rajouter afin de retrouver l’article en un clic.
  • La catégorie dans laquelle se trouve votre article : il est important d’être en mesure de savoir en un coup d’œil combien d’articles compte chaque catégorie. Cela vous permettra de conserver une proportion relativement équilibrée.
  • Les mots clés sur lesquels vous êtes positionné avec cet article, afin de varier les objectifs SEO d’un article à l’autre et d’être positionné sur un maximum de requêtes stratégiques pour votre activité.
  • La personne assignée à la rédaction de l’article, afin de savoir à qui s’adresser en cas de de question ou remarque.
  • La date de publication prévue puis effective, afin de prévoir des publications régulières dans le temps et de respecter les délais.
  • Le statut de l’article (brief, rédaction, validation, publié, etc.). Cette information est notamment pertinente lorsque plusieurs articles sont en cours, voire répartis entre plusieurs rédacteurs, afin de toujours savoir à quelle étape chacun se trouve pour s’assurer que les délais prévus seront respectés.
  • Les liens internes intégrés à l’article, afin de travailler efficacement votre maillage interne. Cela améliorera votre référencement SEO et donc votre positionnement dans les résultats de recherche Google.
  • Le niveau de cycle d’achat dans lequel se trouve l’article (découverte, évaluation, décision), afin de répartir équitablement le nombre d’articles dans chacune des catégories.
  • Le buyer persona visé, parmi vos différents buyers personas (clients cibles). Cela vous permettra d’avoir bien en tête la cible de votre article et d’adapter la rédaction en conséquence. Par ailleurs, cela vous permettra de vous assurer de l’équilibre de votre stratégie de content marketing : vous devez vous adresser équitablement à vos cibles afin que chacune trouve les informations qu’elle recherche sur votre blog.

 

Cette liste n’est pas exhaustive, mais il s’agit d’une bonne base permettant la mise en place de votre stratégie de content marketing.

 

Concevoir un calendrier éditorial

 

Lire aussi : Content Marketing B2B : 10 bonnes pratiques à mettre en place pour votre stratégie de contenu

 

Quels outils utiliser pour créer un calendrier éditorial pour votre blog professionnel ?

 

On compte aujourd’hui de nombreux outils et logiciels gratuits adaptés à la mise en place d’un calendrier éditorial. Nous vous conseillons d’opter pour une solution collaborative, afin que tous les membres de l’équipe puissent avoir accès à l’outil et contribuer à votre stratégie éditoriale en toute simplicité.

 

Excel

Connu de tous et simple d’utilisation, surtout dans l’édition d’un calendrier éditorial qui ne nécessite aucune formule compliquée, Excel est une très bonne alternative pour débuter l’exercice. Utiliser un code couleur peut permettre de s’y retrouver rapidement et de savoir en un coup d’œil l’avancée de chaque article.

Seul bémol à noter : l’impossibilité de travailler à plusieurs en simultané sur un même fichier.

 

Trello

Trello est un outil collaboratif gratuit et simple à utiliser grâce à son interface très intuitive. Vous pourrez en effet disposer les « cartes » comme vous le souhaitez, changer à tout moment de format, jouer avec les couleurs, etc. Les options étant multiples, vous pouvez donc catégoriser selon les informations que vous jugez les plus pertinentes. Vous pouvez créer par exemple une liste par rédacteur et y intégrer des cartes correspondant aux articles qui leurs sont assignés, ou bien une liste par statut (sujet validé, création du brief, publié, etc.) avec les articles correspondant à l’intérieur… Vos options sont infinies. Par ailleurs, les fonctionnalités proposées par la plateforme sont très nombreuses : vous pouvez laisser des commentaires, diviser une tâche en sous-tâches, fixer une deadline, intégrer des pièces jointes, et même connecter votre tableau à de nombreuses applications telles que votre calendrier, Google Drive, Dropbox, Slack, Zendesk, etc.

 

Wunderlist

Wunderlist est également un outil collaboratif très simple d’utilisation. Il fonctionne principalement à base de checklists que vous pouvez elles-mêmes découper en sous-tâches. Vous avez également la possibilité de fixer une deadline, inscrire des notes, mettre en place des rappels, ou insérer une pièce jointe. Vous pouvez également travailler à plusieurs sur ce type de plateforme, et l’organiser de la manière qui vous convient le mieux.

 

Asana

Asana est un logiciel de gestion de projet très complet, souvent utilisé en entreprise lors de projets en groupe. La version gratuite permet la gestion d’un calendrier éditorial pour un nombre maximum de 15 utilisateurs. Comme pour les premières interfaces présentées, on trouve des fonctionnalités telles que l’attribution d’une tâche à un membre, la définition d’échéances, la publication de commentaires, l’intégration de pièces jointes, la visibilité en mode calendrier, etc.

 

Google Calendar, Outlook Calendar

Les basiques agendas reliés à votre boîte mail peuvent également être très pratiques dans votre élaboration d’un calendrier éditorial. Pour démarrer, cela peut être en effet amplement suffisant. Vous taggez la personne responsable de l’article en question, inscrivez un rappel dans son calendrier pour chacune des étapes de création et renseignez les informations importantes relatives à l’article dans l’espace dédié aux commentaires. Vous pourrez ensuite migrer vers une solution plus complète sans rien perdre des précédentes publications grâce aux historiques proposés par les plateformes.

 

 

Vous savez maintenant pourquoi il est pertinent d’intégrer un calendrier éditorial à votre stratégie d’inbound marketing et de content marketing, et par où commencer. Néanmoins, si le calendrier éditorial vous aide à suivre une ligne directrice, il est important de faire preuve de souplesse : un sujet « chaud » pour votre cible représente un fort potentiel de trafic sur une courte période et devrait être prioritaire dans votre calendrier de publication. Pour capitaliser un maximum sur les contenus que vous produisez, nous vous conseillons la mise en place d’un outil de marketing automation. Cela vous permettra en effet de viraliser et diffuser au mieux vos contenus sur les réseaux sociaux afin de toucher la bonne cible au bon moment, et ainsi donner toute sa puissance à votre production.

Besoin d’aide dans l’élaboration de votre stratégie éditoriale et la planification de vos contenus ? Webconversion, agence content marketing, vous propose un accompagnement sur mesure. Contactez-nous pour en savoir plus !

 

inbound marketing

 

CTA-LB-inbound-marketing

LIVRE BLANC

CTA-LB-inbound-marketing