0607276998

Les 8 tendances du marketing B2B en 2023

par | Inbound Marketing, Stratégie Marketing | 0 commentaires

L’une des croyances les plus répandues est qu’il existe un marketing digital et un marketing off-line. Or, en 2023, force est de constater que cette affirmation ne tient plus. Le marketing s’inscrit aujourd’hui nécessairement dans un monde digital.

Pourquoi ? Parce qu’en 5 ans et après la crise de la COVID, les entreprises ont dû se rendre à l’évidence : tout passe désormais par le web et les réseaux sociaux et les outils numériques font partie de notre quotidien. Les équipes marketing doivent désormais penser, agir et mesurer en prenant en compte le digital.

Cette évolution oblige les professionnels du marketing à être attentifs aux tendances, à développer de nouvelles approches stratégiques et à trouver sans cesse de nouveaux outils et techniques pour mener à bien leurs actions.

En somme, le B2B en 2023 sera digital ou ne sera pas.

 

Amplifier ses efforts de référencement.

Depuis de nombreuses années déjà, la visibilité sur les moteurs de recherche est cruciale pour les entreprises… mais elle n’a jamais été aussi difficile à obtenir. Et pourtant, une bonne partie des futurs clients d’une entreprise arrive par les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche.

Là encore, la crise COVID est passée par là. Depuis 2020 et la période du confinement, les entreprises ont massivement investi dans la communication et le marketing digital. Selon l’étude Integrate et Demand Metric, on estime que 54 % des spécialistes du marketing B2B prévoient de dépenser davantage pour la création de contenu et la stratégie. Résultat : une concurrence accrue dans tous les domaines et des opportunités de visibilité en baisse pour de nombreuses marques.

Néanmoins, il s’agit d’un phénomène normal puisque la visibilité est la clé de la conversion. Sans trafic, impossible de dégager du chiffre d’affaires en ligne voire en boutique physique. D’après l’étude 29 tendances marketing de 2022 publiée par Hubspot, près d’un tiers des internautes découvrent de nouvelles marques/produits/services grâce à leur présence sur internet.

Autre tendance : la création de contenu, pilier de la visibilité. Là encore, durant la crise COVID, les entreprises ont produit du contenu en masse pour augmenter leur visibilité mais la concurrence est rude et les contenus demandent un fort investissement. Les organisations s’appuient donc de plus en plus sur l’IA, à l’instar de GPT3, pour automatiser la production et mettre en ligne toujours plus rapidement des contenus optimisés pour le SEO. Reste à savoir quelle sera la réaction de Google face à ce nouveau phénomène.

 

Le retour en force de l’e-mailing

Vous pensiez que l’e-mailing était mort ? Détrompez-vous. La multiplication des outils de marketing automation a considérablement changé la manière de réaliser des campagnes d’e-mailing. Personnalisation à l’extrême pour une meilleure expérience utilisateur, génération des e-mails aux instants clés, le marketing automation a fait ses preuves et devrait continuer à progresser en 2023. Il est d’ailleurs passé de 500 millions d’euros en 2016 à 5,5 milliards d’euros en 2020.

Il s’appuie principalement sur 4 typologies d’e-mails :

L’e-mailing reste l’une des méthodes marketing les plus efficaces pour garder le contact avec les prospects et les amener sur un site web… À condition de bien travailler en amont le parcours client et, pourquoi pas, de faire appel au lead scoring. Les prospects sont sensibles à des e-mails bien amenés qui font écho à leurs besoins et à leurs attentes.

 

L’inbound marketing toujours en tête des priorités en 2023

En toute logique, en 2023, l’inbound marketing reste une valeur sûre pour générer des leads, particulièrement en B2B. La raison ? En répondant aux besoins des prospects plutôt qu’en essayant d’attirer leur attention sur un produit ou un service, l’inbound marketing génère plus facilement des leads qualifiés. Cette technique s’appuie notamment sur la création de contenus informatifs et de qualité mais également sur le marketing automation et le lead nurturing.

C’est aussi la méthode plus adaptée aux spécificités du marché entre professionnels car elle permet d’échanger avec les prospects et de connaître en profondeur leurs attentes et leurs besoins. Cette approche permet ainsi d’engager, de rassurer et de fidéliser les prospects et les clients en développant l’image d’expertise et de sérieux de la marque.

Elle permet également de guider le prospect dans le tunnel de vente, quelle que soit sa maturité, en proposant des contenus adaptés à chaque étape.

Enfin, l’inbound marketing conduit à créer des contenus de qualité (article, vidéo, podcast, webinaire, etc.) qui peuvent plus facilement se positionner sur les moteurs de recherche et donc assurer la visibilité du site internet.

Cette approche qui a fait ses preuves devrait encore être une tendance dans les prochaines années.

 

Le social ADS et l’hyperpersonnalisation du message

Déjà très employé par les professionnels du marketing B2C, le social Ads devrait encore croître en 2023. Cette méthode permet, en effet, un ciblage ultra précis de l’audience que l’on souhaite toucher. Dans le cas du B2B, cette approche est d’autant plus pertinente que l’on s’adresse à des professionnels spécialisés parfois dans un ou plusieurs domaines d’activité.

LinkedIn Ads fait aujourd’hui partie des outils les plus utilisés par les professionnels du marketing B2B en raison d’une fonctionnalité unique ; le ciblage par poste. Même si le coût est plus élevé que sur Google Ads, LinkedIn Ads offre un bon retour sur investissement car il permet de toucher une audience très qualifiée.

 

Le podcast s’installe dans les habitudes

Incontestablement, le podcast est rentré dans les habitudes de nombreux internautes. Selon une étude Médiamétrie datant de janvier 2022, 151,7 millions de podcasts français ont été écoutés ou téléchargés en France durant ce mois. Les entreprises B2B commencent à s’approprier cet outil de communication unique pour offrir des contenus qualitatifs et authentiques à leur cible.

Le podcast est le format idéal pour développer des problématiques complexes propres à une activité, dialoguer avec ses pairs mais faire aussi connaître l’expertise d’une entreprise. Comme le webinaire, le podcast permet à la fois d’améliorer l’image de marque de votre entreprise mais aussi d’attirer des leads experts et qualifiés. À ne pas négliger donc.

 

Les marques B2B s’incarnent grâce aux vidéos courtes

Selon Hubspot, 89 % des marketeurs du monde entier prévoient de consacrer un budget identique ou supérieur aux vidéos courtes. Et cela n’est pas exclusivement réservé au B2C. De plus en plus d’entreprises s’approprient le format Reel, marque de fabrique de TikTok, pour toucher une nouvelle audience et créer de l’engagement.

Efficaces, addictives et facilement partageables, les vidéos en format court sont parfaites pour susciter l’intérêt de prospects, même B2B et « humaniser » la marque. Attention néanmoins, la génération de leads qualifiés n’est pas le but premier de ce format. Il permettra avant tout de travailler la notoriété de la marque et de la rendre visible auprès d’un public difficile à atteindre avec les méthodes classiques du marketing.

 

Des webinaires réinventés

Le webinaire est devenu depuis le confinement un outil incontournable du B2B. Parfait pour engager et générer des prospects mais aussi rassurer et créer du lien avec sa cible, il est simple à produire grâce à un vaste choix d’outils présents sur le marché.

En 2023, il faudra néanmoins savoir se distinguer de plus en plus tant la formule fait des émules parmi les professionnels. L’interactivité avec les participants est d’ailleurs l’un des principaux enjeux de ce format. Les plateformes proposent désormais de nombreuses fonctionnalités pour animer et dynamiser les conférences et les réunions : chat, quizz, sondages, etc.

Côté transformation, il est aussi possible d’intégrer des CTA cliquables durant le webinaire afin de conserver l’attention de vos prospects. Une bonne entrée en matière pour amener les prospects à consulter les autres contenus du site et, in fine, se transformer en clients.

 

L’influenceur prend ses marques en B2B

Dernière tendance du marketing digital en 2023, l’influence. Là encore, elle n’est désormais plus l’apanage du B2C mais s’invite de plus en plus dans le monde professionnel. C’est un outil de réassurance fort mais aussi une autre manière de toucher une cible encore peu habituée à ce type de communication.

Experts internes ou externes, « super utilisateurs », personnalités… les possibilités sont grandes, même dans le B2B. Mais leur choix est également déterminant. Ces ambassadeurs de marque doivent très bien connaître le secteur d’activité de l’entreprise et répondre avec aisance aux besoins de ses cibles. L’influenceur aura également pour mission de donner des conseils et de répondre de la manière la plus authentique possible. Plus qu’en B2C, la notoriété et la crédibilité de l’influenceur sont la clé.

Le marketing d’influence B2B offre l’avantage de toucher un public de manière plus naturelle qu’avec l’e-mailing ou les social Ads. Rassurant, engageant, compétent, l’influenceur B2B va très certainement devenir un acteur phare du marketing B2B ces prochaines années.

 

Une ou plusieurs tendances vous intéressent et vous souhaitez les mettre en œuvre au sein de votre entreprise ? N’hésitez pas à contacter les experts de WebConversion.

 

strategie digitale

 

 

CTA-LB-inbound-marketing

LIVRE BLANC

CTA-LB-inbound-marketing